Thursday, December 01, 2005

Crash: réactions de Mme Buffet, M. Loueckhote (Calédonie), collectif, FN

Marie-George Buffet secrétaire nationale du Parti communiste français (PCF) a exprimé mercredi "sa plus vive émotion au nom des communistes français", après la catastrophe aérienne qui a fait 160 victimes, dont 152 Français de Martinique.
Dans un communiqué, Mme Buffet fait part de ses "plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes". "Ce dramatique accident frappe une région entière, mais aussi tout notre pays", ajoute-t-elle, "je pense en particulier aux nombreux Antillais vivant en métropole".
"Face à la brutalité de ces disparitions, l'Etat français doit apporter tout son soutien aux familles et aux proches des victimes", demande Mme Buffet qui veut que "la justice fasse toute la lumière, le plus rapidement possible".
- Le sénateur de Nouvelle-Calédonie Simon Loueckhote a témoigné mercredi son "entière solidarité" à la Martinique, après la catastrophe aérienne au Venezuela.
"En cette pénible circonstance, je tiens à adresser mes très sincères condoléances à toutes les familles frappées par ce drame, aux autorités de la Martinique et plus particulièrement à mes collègues députés et sénateurs de ce département, ainsi qu'à l'ensemble de la communauté martiniquaise de Nouvelle-Calédonie", a ajouté dans un communiqué le président de l'intergroupe parlementaire de l'outre-mer.
- Le Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais, s'est pour sa part déclaré "profondément attristé par cette terrible catastrophe" et a exprimé "sa plus vive émotion".
Notre association, qui lutte activement pour de meilleures conditions tarifaires sur les liaisons aériennes entre la métropole et l'outre-mer, est de même résolument engagée sur la question de la sécurité aérienne qui est au centre de son action", a ajouté le collectif dans un communiqué.
- Huguette Fatna, secrétaire nationale du Front national aux Dom-Tom et originaire de la Martinique, s'est déclarée "très touchée par la catastrophe aérienne" et s'est jointe "à la douleur et au chagrin qui meurtrissent tous les Martiniquais".
Elle a adressé "en son nom et au nom de Jean-Marie Le Pen toutes ses condoléances aux familles brisées par ce malheur et leur témoigne toute son affection". Elle "espère que le gouvernement fera tout pour les aider à surmonter leur deuil".

No comments: