Tuesday, November 29, 2005

Malgré le décès des proches, il faut «garder le cap», estime le maire martiniquais du François

AP 17.08.05 09:31 PARIS (AP) --
Plusieurs dizaines d'habitants de la commune martiniquaise du François ont péri dans l'accident d'avion de la compagnie West Caribbean, a rapporté mercredi le maire de la commune Maurice Antiste qui entend «garder le cap». «C'est plusieurs dizaines de Franciscains qui ont péri dans cette catastrophe», a expliqué Maurice Antiste sur RTL interrogé au téléphone depuis la Martinique. «En mairie, nous avons ouvert très tôt ce matin une cellule d'accompagnement.» Maurice Antiste, qui a lui-même perdu quatre membres de sa famille, a dit qu'il se doit de «garder le cap». «Même si j'ai complètement le coeur et l'âme déchirée puisque je perds ma propre famille dans l'accident, j'estime qu'il faut que je reste serein et digne parce que plusieurs Martiniquais sont dans le même cas que moi». Un avion affrété par la compagnie colombienne West Caribbean Airlines s'est écrasé mardi au Venezuela, avec 152 passagers tous originaires du département français des Antilles. Beaucoup d'habitants comptaient un ami ou un parent parmi les victimes.

No comments: